top of page
Rodin.png

Etienne de La Boétie

 

Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres.

Les tyrans ne sont grands que parce que nous sommes à genoux.

 

Chose vraiment surprenante (...) c'est de voir des millions de millions d'hommes, misérablement asservis, et soumis tête baissée, à un joug déplorable, non qu'ils soient contraints par une force majeure, mais parce qu'ils sont fascinés et, pour ainsi dire, ensorcelés par le seul nom d'un, qu'ils ne devraient redouter, puisqu'il est seul, ni chérir, puisqu'il est, envers eux tous, inhumain et cruel.

Il n'y a rien au monde de plus contraire à la nature, toute raisonnable, que l'injustice. La liberté est donc naturelle; c'est pourquoi, à mon avis, nous ne sommes pas seulement nés avec elle, mais aussi avec la passion de la défendre.

Discours de la servitude volontaire,1546-1548 (écrit entre16 et 18 ans), publié à titre posthume en 1574.

Emmanuel Kant

Aie le courage de te servir de ton propre entendement, voilà la devise des Lumières.

 

Qu’est-ce que les Lumières ?, 1784.

Baron d'Holbach

Une saine politique ordonne de tolérer dans un État toutes les religions et toutes les sectes adoptées par les citoyens, de tenir une juste balance entre elles, de ne jamais souffrir qu'aucune opprime les autres ou trouble leur tranquillité. Le gouvernement perd le droit de juger entre elles, dès qu'il se rend partie.

 

La Politique naturelle ou Discours sur les vrais principes du gouvernement, Londres, 1773.

Voltaire

Si vous voulez qu'on tolère ici votre doctrine, commencez par n'être ni intolérant, ni intolérable.

Traité sur la tolérance, 1763.

Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire.

Célèbre citation supposée (correspondant très bien à la pensée de Voltaire) d'Evelyn Beatrice Hall dans The Friends of Voltaire, 1906.

Diderot

Aucun homme n’a reçu de la nature le droit de commander aux autres. La liberté est un présent du ciel, et chaque individu de la même espèce a le droit d’en jouir aussitôt qu’il jouit de la raison.

 

Encyclopédie, article « Autorité politique », 1751.

L

Maintenir la paix dans la société contre tous ceux qui voudraient y porter atteinte, c'est le devoir et le droit du souverain ; mais son droit expire où règne celui de la conscience : ces deux juridictions doivent toujours être séparées.

Encyclopédie, article « Tolérance », 1765.

 

Victor Hugo

En un mot, je veux, je le répète, ce que voulaient nos pères, l’Église chez elle et l’État chez lui.

Discours prononcé le 14 janvier 1850 à l'Assemblée nationale.

Jean Jaurès

La République, c’est le droit de tout homme, quelle que soit sa croyance religieuse, à avoir sa part de souveraineté.

 

« La question décisive », La Dépêche de Toulouse le 23 août 1892.

Jean Zay

Les écoles doivent rester l'asile inviolable où les querelles des hommes ne pénètrent pas.

 

Circulaire du 31 décembre 1936.

Catherine Kintzler

La laïcité à l’école [...] consiste à écarter tout ce qui est susceptible d’entraver le principe de libre examen, tout ce qui peut faire obstacle au sérieux de la libération par la pensée.

La République en question, 1996.

La laïcité a produit plus de libertés que ne l'a fait aucune religion investie du pouvoir politique.

 

Revue Des Deux Mondes, janvier 2018.
 

Pourquoi la laïcité : un principe universel

Henri Peña-Ruiz

Le terme grec, laos, désigne l'unité d'une population, considérée comme un tout indivisible. Le laïc est l'homme du peuple, qu'aucune prérogative ne distingue ni n'élève au-dessus des autres. [...]

L'unité du laos est donc simultanément un principe de liberté et un principe d'égalité. L'égalité se fonde sur la liberté de conscience, reconnue comme première, et de même portée pour tous. Ce qui veut dire que nulle conviction spirituelle ne doit jouir d'une reconnaissance, ni d'avantages matériels ou symboliques dont la détention serait corollaire de discrimination.

Qu’est-ce que la laïcité ?, 2003.

La laïcité, c'est aussi et surtout le fait de refuser aux puissances de conditionnement le droit d'entrer dans les classes, dont les murs nus ouvrent à chaque esprit la chance de penser sans tutelle, sans emprises, sans lieux communs qui croient resserrer en eux l'évidence alors qu'ils consacrent l'illusion.

Dictionnaire amoureux de la laïcité, article « Éducation », 2016.

Albert Camus

La passion la plus forte du vingtième siècle : la servitude.

La liberté, seule valeur impérissable de l'histoire.

L’homme révolté, 1951.

Louis Aragon

Celui qui croyait au ciel
Celui qui n'y croyait pas

Qu'importe comment s'appelle
Cette clarté sur leur pas

Que l’un fût de la chapelle

Et l’autre s’y dérobât

« La Rose et le Réséda »,

La Diane française,1943.

Eugène Ionesco

Si on ne comprend pas l’utilité de l’inutile, l’inutilité de l’utile, on ne comprend pas l’art ; et un pays où on ne comprend pas l’art est un pays d’esclaves ou de robots, un pays de gens malheureux, de gens qui ne rient pas ni ne sourient, un pays sans esprit ; où il n’y a pas l’humour, où il n’y a pas le rire, il y a la colère et la haine.

Notes et contre-notes, 1966.

bottom of page